Recettes : sauce bolognaise simplifiée

les sauces dites bolognaises vendues en pots peuvent être goûteuses mais elle n'ont jamais assez de viande pour faire un accompagnement complet des pâtes. De plus, étant pensées par le fabricant comme une sauce, elle sont généralement d'un goût trop soutenu pour être ajoutées largement au plat, alors que la bolognaise doit être abondante.

Dans ma ligne "comment cuisiner un plat acceptable sans en faire de trop " voici une courte présentation du minimum pour échapper à deux écueils : le haché cuisiné à part et ajouté dans une sauce toute prête ou la triste "bolo" de nos cantines, grasse, avec des résidus d'os déchiquetés sur lesquels la dent se bloque.


 

Bolognese da dilettante


préparation : 10 minutes   -   cuisson attentive : 10 minutes   -   mijotage 20 minutes

pour 4 personnes

• 600 g de haché de bœuf     variante : 400 g de haché et 200 g de chair à saucisse - à mélanger
• une boîte de 500 g de coulis de tomate
• 2 gros oignons
• 4 cuillerées à soupe d'huile d'olive
• une gousse d'ail écrasée ou coupée en fins morceaux - sinon de l'ail en poudre
• une feuille de laurier - du persil
• sel, poivre

il faut une poêle moyenne et une grande casserole avec son couvercle


Première étape : cuisson des oignons puis du haché

♦ Émincer les oignons.
♦ Mettre un peu d'huile dans la poêle, faire blanchir les oignons 3 à 5 minutes à feu assez vif.
♦ Émietter le haché dans la poêle, verser presque tout le reste d'huile dessus et le cuire 3 à 4 minutes le temps qu'il prenne la couleur de cuit.


Deuxième étape : ajout du coulis et mijotage

♦ Retirer la poêle du feu. Mettre provisoirement sur ce feu la grande casserole. Verser dedans le reste de l'huile. Jeter dans la casserole tout le contenu de la poêle (oignons et haché).
♦ Verser le coulis de tomate dans la casserole, tourner pour homogénéiser.

♦ Saler, poivrer, ajouter l'ail, le persil, la feuille de laurier. Laisser sur le feu assez vif en remuant, le temps que l'ensemble arrive à légère ébullition.

♦ Déplacer la casserole sur un petit feu pour le mijotage (à moins que le feu vif puisse être réduit à presque rien) . Baisser le feu - couvrir et laisser mijoter 20 minutes en tournant de temps à autre. Si la sauce épaississait trop, ajouter un tout petit peu d'eau mais ne pas le faire à la dernière minute.


Service

Servir sur des pâtes : tagliatelles, spaghettis ..., avec du parmesan râpé.

Pour le vin : ce plat demande un vin ayant de la présence mais sans excès de puissance ou de tannicité. Par exemple un rouge de Bandol ou de Corse (hors Patrimonio, plus puissant).

 

Liens

Évidemment cette recette n'est que le pâle reflet d'une vraie bolognaise.   En voici d'authentiques :

  • Les tagliatelle alla bolognese (en italien) de la "Cucchiaio d'argento" dont j'ai parlé ici. Une référence, dont on notera qu'elle comporte des champignons et une heure de mijotage.
  • La Bolognese di la mamma (forcément la meilleure) d'Enrico Bernardo. D'un grand raffinement. Trois viandes et, là aussi, des champignons. Mijotage long de 3 heures. En outre, on arrête la cuisson des tagliatelles avant son terme et on la parachève dans le mijotage du jus, ce qui conduit à l'imprégniation des pâtes par la sauce.

 
 

mon site photo mon site sur les parcs de la fin XVIIIème usgbflagto photography
Accueil Plan des pages perso

 
©   D. Césari   contact - Mise à jour le 16 octobre 2014