Théâtres romains et gallo-romains de France
 

La France gallo-romaine se couvrit de cités, qui, à côté d'un forum , de temples , de thermes, d'arènes, se devaient d'avoir un théâtre. En voici une cinquantaine, du creux ténu d'Épiais-Rhus dans un vallon du Val d'Oise, à Orange, la "plus belle muraille du royaume", selon le cliché attribué à Louis XIV. Les restes d'un bon nombre ne sont donc que des moellons dégagés au 19ème siècle ou même plus récemment. D'autres, comme Fourvières, Vaison-la-Romaine, Vienne ont été très reconstruits pour y permettre le déroulement de spectacles. Il faut se garder de l'illusion de croire voir dans ces restaurations outrancières ce qu'était un théâtre à l'époque romaine, pas plus que dans la reconstitution a minima de banquettes. C'est à Orange qu'on peut encore appréhender aujourd'hui la seule perception, pour la France, de la réalité d'un théâtre romain.

Au 19ème siècle, au moins une cinquantaine d'autres théâtres ont été identifiés à l'état de ruines qui, peu de temps après, furent anéanties ou submergées par le développement urbain. En outre, des villes importantes comme Narbonne ou Bordeaux manquent à l'appel. Il est difficile d'imaginer qu'elles n'aient pas eu le leur. En sens inverse, des fouilles très récentes de 1999, 2003, 2004 (Aix-en-Provence), 2005 (Ceyrat), ont donné à voir de nouveaux édifices et pas des moindres, que l'on connaissait par les textes ou dont l'existence était supputée.

Il ne faut pas confondre les théâtres, lieux de représentations théâtrales, avec les amphithéâtres, ou arènes, où se déroulaient les jeux du cirque. Le modèle romain de théâtre comporte un mur de scène monumental barrant toute la largeur du demi-cercle. Il évolua vers le modèle gallo-romain, dépourvu de mur de scène au profit d'une tribune n'occupant qu'un tiers de l'espace frontal. La distinction nette à l'ère romaine entre théâtre et amphithéâtre s'éroda et les gallo-romains érigèrent fréquemment des édifices mixtes, où une adaptation minimum permettait de passer de représentations théâtrales à des jeux du cirque d'ampleur modérée.

 
importance des restes de cotation à cotation  -  et du gris au noir : degré de reconstruction
photo : vue du théâtre par votre serviteur   -   Google Earthpointe le site dans Google Earth  -  voir également Monumentum

 

28 sites et 31 théâtres aux restes majeurs ou bien visibles :

 
Aquitaine
cotation   Google Earth   Saint-Germain-d'Esteuil (Gironde)  -  pages personnelles sur le site de Brion site externe, ville de Saint-Germain d'Esteuil site externe   -   Découvert en 1966. Modèle romain du 1er siècle, 53 m.
 
 
Auvergne
cotation   Google Earth   Néris-les-Bains (Allier) l'emprise est visible dans le "parc des Arènes"  -  Persée : Néris-les-Bains, ville thermale gallo-romaine site externe   ville de Néris site externe (info a minima)   -   Modèle gallo-romain mixte d'arène - théâtre à tribune 96 m, 3000 places
 
 
Bourgogne
cotation   Google Earth   Alise-Sainte-Reine (Côte d'Or)   Les substructions du théâtre sont un des principaux éléments des restes de la ville gallo-romaine construite sur le site d'Alésia.   -   Modèle gallo-romain de théâtre à tribune. 82 m   musée d'Alésia site externe   dossier d'Archeodunum site externe
 
cotation   Google Earth   Arleuf (Nièvre) théâtre gallo-romain des Bardiaux  -  article Wikipedia site externe, étude de Roland Niaux sur le pays du Mont-Beuvray site externe   -   Modèle gallo-romain en théâtre à tribune, fin du 2ème siècle, 40 m 600 à 700 places
 
cotation   Google Earth   Autun (Saône et Loire)   Modèle romain du 1er siècle, 148 m, 20000 places. Le colosse des Gaules, assez diminué mais aux restes encore imposants  -  association Legio VIII Augusta site externe,   article Wikipedia site externe.   -   nota : on a découvert en 1976 par photo aérienne un théâtre gallo-romain extra-muros presque aussi vaste - sans restes visibles
 
 
Centre
cotation   Google Earth   Drevant (Cher)  -  Modèle gallo-romain d'arène à tribune, 85 m, 4000 places  -  CFAC site externe
 
cotation   Google Earth   Saint-Marcel (Indre)     Modèle gallo-romain de théâtre à tribune  -  article Wikipedia site externe, musée d'Argentomagus site externe
 
 
Franche-Comté
cotation   Google Earth   Mandeure (Doubs)  -  ville de Mandeure site externe, "escarpades d'Eustache" site externe,   article Wikipedia site externe.   -   Modèle gallo-romain sans mur de scène, 142 m, 10000 places
 
 
Île-de-France
cotation photo Google Earth   Genainville (Val d'Oise)  -  Parc naturel du Vexin français site externe, ASSAGE site externe, AEVA site externe   -   Modèle gallo-romain mixte d'arène - théâtre à tribune
 
cotation   Google Earth   Paris (Seine) petit amphithéâtre mixte à plan gallo-romain circulaire et tribune, très reconstruit, improprement appelé "arènes de Lutèce"   -   article Wikipedia site externe, office de tourisme site externe
 
 
Midi-Pyrénées
cotation   Google Earth   Saint-Bertrand-de-Comminges (Haute Garonne)  -   page par le lycée de St-Gaudens site externe, article Wikipedia sur Lugdunum Convenarum site externe
 
 
Haute-Normandie
cotation   Google Earth   Lillebonne (Seine-Maritime)  -  ville de Lillebonne , site du conseil général site externe
 
 
Pays-de-la-Loire
cotation   Google Earth   Aubigné-Racan (Sarthe)  -  page personnelle sur le site de Cherré site externe, CAPRA site externe
 
cotation   Google Earth   Jublains (Mayenne)  -  musée archéologique de Jublains site externe
 
 
Picardie
cotation photo Google Earth   Vendeuil-Caply (Oise)  -  page du Domaine de Vésigneux site externe, plaquette DRAC site externe (pdf)  -  Vendeuil-Caply compte un second théâtre, plus petit, à 700 m au nord-est du grand. Découvert par photo aérienne en 1956; invisible au sol mais parfaitement repérable sur cette vue Google Earth Google Earth,
 
cotation photo Google Earth   Orrouy-Champlieu (Oise)  -  article Wikipedia site externe, site du conseil général site externe
 
 
Poitou-Charentes
cotation   Google Earth   Naintré (Vienne) dit du Vieux-Poitiers   116m, 10 000 places  -  site départemental site externe
 
cotation   Google Earth   Saint-Cybardeaux (Charente) au Bois des Bouchauds  -  histoire et passion site externe  
 
cotation   Google Earth   Sanxay (Vienne)  -  monuments nationaux site externe
 
cotation   Google Earth   Thénac (Charente Maritime)  -  mairie de Thénac site externe  
 
 
Provence-Alpes-Côte d'Azur
cotation   Google Earth   Arles (Bouches du Rhône)  -  académie d'Aix-Marseille site externe, article Wikipedia site externe   -   Modèle romain du début du 1er siècle, 102 m, 10000 places
 
cotation   Google Earth   Fréjus très encombré de dispositifs installés pour les représentations qui y sont données  -  ville de Fréjus site externe  -  Persée, le théâtre antique de Fréjus site externe
 
cotation   Google Earth   Orange (Vaucluse) deux : grand théâtre (un des mieux conservés de l'Antiquité) et théâtre primitif contigu  -  site du théâtre site externe
 
cotation   Google Earth   Vaison-la-Romaine (Vaucluse)  -  ville de Vaison site externe   -   Modèle romain du 1er siècle
 
 
Rhône-Alpes
cotation photo Google Earth   Alba (Ardèche) 3000 places  -  Ville d'Alba-la-Romaine site externe   -   Modèle gallo-romain de théâtre à mur droit et tribune, 70 m, 3000 places
 
cotation   Google Earth   Lyon (Rhône) deux sur la colline de Fourvières : le grand théâtre et l'odéon  -  article Wikipedia site externe, visite de Lyon site externe, musée gallo-romain de Fourvières site externe
 
cotation   Google Earth   Moingt (Loire) théâtre gallo-romain adossé du IIème siècle, de 8000 places. Il subsiste une muraille assez imposante et la cavea est bien marquée   -   Ville de Montbrison site externe   article de Persée site externe qui présentent aussi ce site comme l'Aquae Segetae (voir Sceaux-du-Gâtinais) - j'y perds mon latin :-)
 
cotation   Google Earth   Vienne (Isère) deux : le grand théâtre, l'odéon. Le grand théâtre a 130 m de diamètre et 13500 places. C'est aujourd'hui le plus impressionnant avec Orange. L'odéon, juste à côté (Google Earth), est à la fois plus modeste et beaucoup moins bien conservé.   -   page de J-F Bradu site externe, office de tourisme site externe   -   Vienne comptait aussi le théâtre de Cybèle, aux restes modestes.

 

des édifices mixtes théâtre-amphithéâtre :

le modèle gallo-romain, qui minorait le mur de scène, conduisit à une hybridation du théâtre et de l'amphithéâtre en édifices mixtes pouvant assurer les deux fonctions. Grand comme Montbouy comportent une cavea de théâtre, ce qui pousse à les considérer comme mixtes mais ils pourraient aussi n'être que des amphithéâtres.

 
cotation   Google Earth   Grand (Vosges)  -  était traditionnellement classé comme théâtre mixte. Mais ce ne serait qu'un amphithéâtre dont les gradins furent limités à un seul côté : article Wikipedia site externe
 
cotation   Google Earth   Montbouy (Loiret)  -  ses gradins forment une cavea de théâtre et son arène est ovale : article Wikipedia site externe
 
cotation   Google Earth   Gennes (Maine-et-Loire) un théâtre-amphithéâtre gallo-romain assurant les deux fonctions, c'est à dire arrondi mais avec une large tribune pouvant servir de scène   -   site de la DRAC site externe

 

Sites aux restes limités mais dont la découverte est intéressante :

 
Auvergne
cotation   Google Earth   Corent (Puy-de-Dôme)   Le plateau accueillait une ville gauloise, puis une ville romaine. Les fouilles menées par le LUERN site externe depuis 2000 révèlent l'intrication des niveaux. Le théâtre gallo-romain est superposé à un bâtiment circulaire gaulois à gradins, servant plutôt de lieu d'assemblée. Corent est une étape intermédiaire avant la fixation d'Augustonemetum site externe à la butte centre du Clermont actuel.
 
cotation   Google Earth   Ceyrat (Puy-de-Dôme)   découvert en 2005. Les fouilles en cours site externe révèlent petit à petit des parties des substructions du Théâtre de Montaudou site externe.   -   Modèle gallo-romain de théâtre à tribune, de 51 m, agrandi à 81 m en une deuxième étape.
 
 
Bourgogne
cotation   Google Earth   Champallement (Nièvre)  -  Nièvre-tourisme site externe. Vestiges assez importants au site de Compierre mais le théâtre est peu lisible.     la visite est surtout motivée par ces autres vestiges
 
 
Centre
cotation   Google Earth   Sceaux-du-Gâtinais (Loiret) les restes visibles sont surtout ceux du sanctuaire d'Aquae Segetae (ou Aquis Segeste en bas latin) entourant les sources sacrées, qui motivent la visite   -   Conseil général site externe   l'Yonne gallo-romaine site externe
 
 
Île-de-France
cotation   Google Earth   Châteaubleau (Seine et Marne)  -  association La Riobé site externe   -   et aussi dans Google Earth l'emplacement du sanctuaire Google Earth
 
 
Languedoc-Roussillon
cotation   Google Earth   Javols (Lozère)  -  salle d'exposition des fouilles de Javols site externe   La route suit le pourtour de la cavea du théâtre.
 
 
Limousin
cotation   Google Earth   Saint-Goussaud (Creuse) Puy-de-Jouër  -  deux photos sur cette page personnelle site externe, autre pages avec plan site externe, fiche Mont-Jouer de la DIREN site externe (pdf).
 
 
Midi-Pyrénées
cotation   Google Earth   Cadayrac (commune de Salles-la-Source - Aveyron)     L' emplacement signalé est approximatif
 
 
Basse-Normandie
cotation   Google Earth   Lisieux (Calvados)   il s'agit du sanctuaire hors agglomération du Vieux-Lisieux, à 1,5 kilomètre à l'ouest. Sur Gallica, topographie du site levée en 1911 site externe
 
cotation   Google Earth   Valognes (Manche)   si les thermes de l'ancienne Alauna sont encore spectaculaires, les restes du théâtre ne sont qu'une déclivité du terrain à peine repérable. C'est son emplacement possible qui est indiqué.   -   Voici également celui des thermes d'Alleaume Google Earth (Alauna était devenue Alleaume, aujourd'hui incorporée à Valognes)
 
 
Haute-Normandie
cotation   Google Earth   Canouville (Seine-Maritime)   75 m, théâtre rural gallo-romain   -   Persée site externe
 
cotation   Google Earth   Eu (Seine-Maritime)   102 m, 5000 places  -  ville d'Eu site externe et FATRA site externe (quel sigle !).
 
cotation   Google Earth   Noyers-sur-Andelys (Eure)   Persée : article de L. Coutil site externe, découvreur du site en 1927. 118 m d'ouverture
 
cotation   Google Earth   Vieil-Evreux (Eure)   l'ancienne Gisacum site externe   les restes des thermes sont mis en valeur : article Wikipedia Gisacum site externe
 
 
Poitou-Charentes
cotation   Google Earth   Barzan (Charente-Maritime)  -  un site fouillé dès 1930 mais un peu oublié jusqu'en 1990, ce qui fait qu'il est peu cité dans les ouvrages. D'assez importants vestiges ont été mis à jour. Le modelé du théâtre est bien visible, à quelques centaines de mètres à l'est des fouilles principales. article Wikipedia site externe
 

 

Sites aux restes très limités ou enfouis :

Ce classement d'une vingtaine de sites comporte une part de subjectivité. On dénombre déjà pour la France plus de 100 sites au total (dont la quarantaine ci-dessus). J'ai choisi d'une part ceux qui sont des références régulières dans les études gallo-romaines en raison du retentissement de leur découverte au 19ème siècle (par exemple Areines) ou de la rémanence de restes importants à cette même période (Cahors), de la notoriété de l'agglomération romaine (Soissons) A l'inverse, j'ai choisi d'autre part des découvertes récentes, dont des sites pratiquement confidentiels, révélés par des voies diverses : Ribemont-sur-Ancre (photo aérienne), Chateauneuf (fouille de sauvetage suite à chantier autoroutier). Des fouilles pourront éventuellement mieux faire valoir ces sites, par exemple celui d'Aix-en-Provence.


Bretagne

Kerillien en Plounéventer (Finistère - on écrit aussi Kerilien)  -  encyclopédie Marikavel des lieux de Bretagne site externe   et deux photos sur "Voies romaines de Bretagne" site externe. Le site du théâtre n'est repérable que par une échancrure dans le terrain   -   Google Earth : emplacement présumé du théâtre Google Earth

Locmariaquer (Morbihan)  -  ville de Locmariaquer site externe   et article de 2003 de Lionel Pirault site externe. Le théâtre, fouillé au 19ème siècle, a été recouvert par le cimetière.
 

Centre

Areines (Loir et Cher)   au lieu-dit La Poutille  -  Persée, les théâtres ruraux des Carnutes et des Sénons site externe et revue Gallia, 1985, région Centre site externe   -   Google Earth : emplacement du théâtre Google Earth

Baugy (Cher)   au lieu-dit Alléans  -  également cité dans les théâtres ruraux des Carnutes et des Sénons site externe et Persée : Le complexe cultuel gallo-romain d'Alléans site externe  -  page mairie de Baugy site externe   -   Google Earth : emplacement du théâtre Google Earth

Neung-sur-Beuvron (Loir et Cher)  -  revue Persée site externe     Google Earth : emplacement de la Motte de Coudras Google Earth
 

Franche-Comté

Besançon (Doubs)   quelques restes du théâtre exhumés au 19ème siècle furent installés au square Castan site externe
 

Île-de-France

Épiais-Rhus (Val d'Oise)  -  ville d'Épiais-Rhus site externe   vue aérienne des fouilles site externe     Google Earth : emplacement du théâtre Google Earth

Meaux (Seine-et-Marne)  -  Topic-Topos site externe   emplacement mal localisé jusqu'à ce qu'il soit précisé en 1993/94. Restes limités à quelques substructions, recouvertes depuis d'un parking.     Google Earth : emplacement du théâtre Google Earth
 

Midi-Pyrénées

Cahors (Lot)   théâtre dit des Cadourques, 6500 places. Les restes encore bien visibles au 19ème siècle ont été détruits vers 1860.   -   Vestiges encastrés dans le bâti à l'angle des rues Jean Jaurès et Joachim Murat Google Earth   patrimoine Midi-Pyrénées site externe
 

Basse-Normandie

Vieux (Calvados)   site de l'ancienne Areguna. Les restes du théâtre ne sont pas perceptibles du sol et qu'à peine visibles sur la vue aérienne. En revanche une belle villa a été dégagée. article Areguna de Wikipedia site externe   musée de Vieux-la-Romaine site externe   Google Earth : emplacement du théâtre Google Earth
 

Pays-de-la-Loire

Sainte-Gemmes-sur-Loire (Maine et Loire)   -   Google Earth : emplacement des (modestes) vestiges Google Earth
 

Poitou-Charentes

Chassenon (Charente)   -   l'ancienne Cassinomagus - le site a donné l'opportunité d'un "parc archéologique".   site du Conseil général site externe   Le théâtre, exploité en carrière de pierres, ne laisse que le creux de sa cavea : Google Earth : emplacement du théâtre Google Earth
 

Picardie

Ribemont-sur-Ancre (Aisne)   ville gallo-romaine détectée vers 1960 par photo aérienne. Le théâtre a une cavea de 55 m, un mur de scène de 68 m, 3000 à 4000 places. Les restes ne sont visibles que dans des tranchées de fouille, comblées en fin de campagne.   Persée : Ribemont-sur-Ancre : Le Théâtre Gallo-Romain site externe   -   Google Earth : emplacement du théâtre Google Earth   regardez bien cette vue aérienne Google, la marque du théâtre est parfaitement visible ... mais certainement absolument indiscernable au niveau du sol. Cet effet est généralement fugace et risque de disparaître en cas de remplacement de la vue.
 

Soissons (Aisne)   grand théâtre de 144m. Les restes, dans l'ancien parc du grand séminaire, sont largement recouverts.   -   Google Earth : emplacement du théâtre Google Earth   Facile, il est rue du Théâtre Romain :-)
 

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Aix-en-Provence (Bouches du Rhône)   importantes substructions mises à jour en 2004 mais ré-enfouies pour leur conservation  -  association Entremont site externe   -   Bonne nouvelle : les fouilles ont repris et des restes intéressants sont visibles au 6 Avenue Maréchal de Lattre de Tassigny, à Aix-en-Provence   Google Earth, ce qui justifie de reclasser le site dans la catégorie précédente

Apt (Vaucluse)   restes en sous-sol, en particulier du musée d'Apt  -  fouilles site externe
 

Rhône-Alpes

Annecy (Haute-Savoie)   rares restes entièrement souterrains

Châteauneuf (Savoie)   petit théâtre d'un sanctuaire rural découvert en 1977 lors du chantier de l'A48.     Google Earth : légère marque du fanum Google Earth (substruction du temple); pas de restes du théâtre.

Vienne (Isère)   théâtre des mystères de Cybèle-Attis - la forme de la cavea et quelques substructions sont visibles dans le Jardin de Cybèle Google Earth - square Albert-Vassy



les absents

Vous aurez remarqué qu'il n'y a pas de site indiqué pour les régions ;   Alsace  -  Corse  -  Champagne-Ardenne  -  Nord-Pas-de-Calais.   Mais c'est que plus de la moitié des sites recensés ne sont pas mentionnés dans la présente page car leurs restes sont trop ténus.

A Glanum (Saint-Rémy-de-Provence) : l'emplacement d'un théâtre éventuel n'est pas confirmé - à Marseille restes limités d'un théâtre grec derrière la Mairie; d'autres restes dans le collège du Vieux Port, fouillés à nouveau en 2005, ne seraient ni un théâtre, ni romains, mais également grecs.


 


Liens

- le site de Claude Philip site externe, qui a parcouru le monde romain jusqu'au limes le plus éloigné, pour en rapporter un extraordinaire témoignage sans équivalent.

- présentation de J.-F. Bradu site externe

- Françoise Dumasy : Théâtres et amphithéâtres dans les cités de Gaule romaine : fonctions et répartition site externe

- liste exhaustive des sites connus, y compris ceux détruits : service archéologique de Mayence site externe


 

site externe signale les liens externes


 

mon site photo mon site sur les parcs de la fin XVIIIème pages astronomie
Accueil Plan des pages perso

 
©   D. Césari   contact - Mise à jour le 21 juin 2016

 

Les liens ne sont pas valides, ça vous énerve ? moi aussi ! c'est incroyable combien de liens se retrouvent brisés un an après une mise à jour complète. La palme revient, et de loin, aux collectivités territoriales, qui montrent la plus grande légèreté quant à la pérennité de leurs sites. Je finirai par écrire une page à ce sujet pour me vider la bile.